LES UTILISATEURS TÉMOIGNENT

LES UTILISATEURS TÉMOIGNENT



BUDGET 

« J’ai souscris de nombreux micro crédits pour des travaux de mon logement et je n’arrive plus à faire face à mes échéances. Mon interlocutrice a refait le point complet sur mon budget prévisionnel avec un calcul de mes crédits en cours. Finalement, au terme de plusieurs échanges téléphoniques, elle m’a proposé une nouvelle négociation au niveau de mes contrats de téléphone mobile et internet, et a allégé mes charges mensuelles. Elle m’a mis en relation avec le Crédit Municipal pour un rachat des crédits en cours. Le taux proposé et les échéances ont permis de rétablir ma situation !».

« Suite à mon divorce, je ne peux pas assumer financièrement la garde de mes trois enfants au vu du montant de la pension alimentaire allouée. L’assistante m’a proposé une évaluation budgétaire afin de présenter ma situation financière au Juge des Affaires Familiales. Je peux ainsi demander audience et présenter sa requête d’augmentation de la pension alimentaire. J’ai apprécié la confidentialité et l’écoute quand j’ai évoqué des problèmes très personnels.»


 

LOGEMENT

« Suite à des problèmes financiers et conjugaux je me suis retrouvé sans logement, hébergé par mes proches depuis plusieurs mois. J’ai contacté APRIL For Me, « à tout hasard » pour demander ,de l’aide. J’ai bénéficié d’une prise en charge partielle des frais de relogement dans un apparthôtel pour une durée de 6 mois, et d’une demande d’aide financière pour la prise en charge du crédit immobilier le temps de la procédure judiciaire. J’ai particulièrement apprécié la bienveillance et le non jugement de mon interlocutrice qui a « fait équipe » avec moi ! »


 

FAMILLE

« J’ai contacté le service social de la Carte APRIL For Me la veille d’une audience devant le juge du tribunal d’instance. En conflit avec mes frères, je ne souhaite plus assumer avec eux des charges financières qui viennent grever lourdement mon budget. L’assistante sociale m’explique sa mission, mes obligations en terme de devoir de secours et m’invite à avoir recours à un avocat. Elle sait aussi trouver les mots pour m’expliquer que je devrais me tourner vers un spécialiste auprès de qui je pourrais confier les difficultés qui me troublent depuis si longtemps. Depuis ce premier contact, je sais que je peux l’appeler et la joindre facilement. Elle connait ma situation et me conseille. »


 

VIOLENCES CONJUGALES

« Cela faisait des semaines que j’avais remarqué qu’une collaboratrice était nerveuse et semblait peu concentrée. Elle était en retard dans son travail et dans le même temps restait très tard au bureau. J’ai fini par me douter qu’elle était victime de violences conjugales. Mais comment  faire pour lui en parler ? Et si je me trompais ? J’ai finalement décidé d’appeler le service social. Ils l’ont contactée et ont trouvé les mots. Elle m’a dit avoir quitté son mari grâce au logement qu’ils lui ont trouvé. Elle m’a remercié d’avoir osé faire appel à eux. »


 

AIDANT FAMILIAL

« Mon père, qui vit en maison de retraite, est atteint de la maladie de Parkinson. Il doit faire des soins dentaires qui nécessitent une radio mais présente de telles difficultés de posture que cette radio est impossible à réaliser. Ni son dentiste, ni les médecins spécialistes qui le suivent ne savent quelle solution trouver. Cela dure depuis des mois. J’ai contacté la carte APRIL en désespoir de cause. Au téléphone l’assistante sociale m’a écouté et m’a promis de me rappeler très vite. Le lendemain elle m’expliquait avoir contacté le service de soins spécialisé. Grâce à elle, Papa a pu être inscrit à une consultation spécialisée géronto-dentaire qui lui a d’ailleurs prescrit un traitement alternatif et moins douloureux. Je ne sais pas ce que j’aurais fait sans eux ! Je n’ai pas assez de mots pour les remercier ».